WHO WER9851 | Schistosomiasis and soil-transmitted helminthiases: progress report, 2022

22 December 2023
WHO

This WHO report documents global and regional progress in Preventive Chemotherapy coverage for schistosomiasis and STH in 2022 as reported by ministries of health to WHO.

Here is a brief summary of the coverage for schistosomiasis in 2022. Please note the data from some countries has not yet been included because they are currtenly under review. Please consult the WHO PC data portal for updates.

Globally in 2022:

  • PC was required for schistosomiasis in 50 countries for a total of 264.3 million people: 134.9 million SAC and 129.4 million adults.
  • 89.1 million people (68.6 million School-aged children (SAC) and 20.5 million adults) received PC for schistosomiasis.
  • Total coverage was 33.7%. Coverage of SAC with PC was 50.9%
  • 12 of the 33 countries that implemented PC for schistosomiasis achieved ≥75% national coverage for SAC.

Regional:

The African Region has the highest burden of schistosomiasis, where 91.3% of the people who require PC for schistosomiasis live in 41 countries in this Region.

  • 62.4 million (51.8%) SAC in 28 countries and 18.3 million (15.2%) adults in 20 countries received PC for schistosomiasis.
  • Kenya submitted a report on implementation in 2022, which is currently under review; therefore, the data are not included in this report.
  • The highest numbers of treatments for schistosomiasis were reported by
    • Mozambique (11 million),
    • Democratic Republic of the Congo (9 million),
    • Uganda (7.4 million),
    • Ethiopia (7 million) and
    • Rwanda (5.5 million).
  • In Nigeria, the country in the Region with the highest burden and where 27.8 million people require PC for schistosomiasis, only 5.2 million people received treatment in 2022.

In the Americas only Brazil and the Bolivarian Republic of Venezuela, require PC for schistosomiasis. They did not conduct mass drug distribution campaigns in 2022. In Brazil,
3800 people received targeted treatment for schistosomiasis.

In South-East Asia Region, Indonesia, which previously required PC for schistosomiasis (in a small focus in Sulawesi), moved to the post-mass drug administration surveillance stage in 2022 to determine whether additional rounds of PC would be required.

In the Eastern Mediterranean Region, 3 of the 4 countries endemic for schistosomiasis reported treatment of 8.2 million SAC and adults.

In the Western Pacific Region, 2 of the 3 countries in which PC for schistosomiasis is required submitted reports on treatment in 2022. Data submitted by the Philippines are under review. In 2022, 53 795 children (4.9%) and 94 265 adults (5.2%) in the Region received PC for schistosomiasis.

Read the full WER report here.

OMS WER9851 | Schistosomiase et géohelminthiases : rapport de situation, 2022

Ce rapport de l'OMS documente les progrès mondiaux et régionaux dans la couverture de la chimiothérapie préventive pour la schistosomiase et les geohelminthes en 2022, tels que rapportés par les ministères de la santé à l'OMS.

Voici un bref résumé de la couverture de la schistosomiase en 2022. Veuillez noter que les données de certains pays n'ont pas encore été incluses car elles sont actuellement en cours de révision. Veuillez consulter le portail de données PC de l'OMS pour les mises à jour.

Au niveau mondial en 2022 :

  • La CP était nécessaire pour la schistosomiase dans 50 pays pour un total de 264,3 millions de personnes : 134,9 millions de SAC et 129,4 millions d'adultes.
  • 89,1 millions de personnes (68,6 millions d'enfants d'âge scolaire (SAC) et 20,5 millions d'adultes) ont reçu des PC pour la schistosomiase.
  • La couverture totale était de 33,7 %. La couverture des enfants en âge scolaire par le traitement PC était de 50,9 %.
  • 12 des 33 pays qui ont mis en œuvre la CP pour la schistosomiase ont atteint une couverture nationale ≥75% pour la SAC.

Au niveau régional :

La région africaine est la plus touchée par la schistosomiase : 91,3 % des personnes qui ont besoin d'une CP pour la schistosomiase vivent dans 41 pays de cette région.

  • 62,4 millions (51,8 %) de SAC dans 28 pays et 18,3 millions (15,2 %) d'adultes dans 20 pays ont reçu des PC pour la schistosomiase.
  • Le Kenya a soumis un rapport sur la mise en œuvre en 2022, qui est actuellement en cours d'examen ; les données ne sont donc pas incluses dans le présent rapport.
  • Les nombres les plus élevés de traitements contre la schistosomiase ont été rapportés par
    • le Mozambique (11 millions)
    • la République démocratique du Congo (9 millions),
    • l'Ouganda (7,4 millions),
    • l'Éthiopie (7 millions) et
    • le Rwanda (5,5 millions).
  • Au Nigeria, le pays de la région le plus touché et où 27,8 millions de personnes ont besoin d'un traitement PC contre la schistosomiase, seules 5,2 millions de personnes auront reçu un traitement en 2022.

Dans les Amériques, seuls le Brésil et la République bolivarienne du Venezuela ont besoin de PC pour la schistosomiase. Ils n'ont pas mené de campagnes de distribution massive de médicaments en 2022. Au Brésil, 3800 personnes ont reçu un traitement ciblé contre la schistosomiase.

Dans la région de l'Asie du Sud-Est, l'Indonésie, qui exigeait auparavant des CP pour la schistosomiase (dans un petit foyer à Sulawesi), est passée à l'étape de la surveillance post-distribution massive de médicaments en 2022 afin de déterminer si des séries supplémentaires de CP seraient nécessaires.

Dans la région de la Méditerranée orientale, 3 des 4 pays endémiques pour la schistosomiase ont rapporté le traitement de 8,2 millions de SAC et d'adultes.

Dans la région du Pacifique occidental, 2 des 3 pays dans lesquels la CP pour la schistosomiase est requise ont soumis des rapports sur le traitement en 2022. Les données soumises par les Philippines sont en cours d'examen. En 2022, 53 795 enfants (4,9 %) et 94 265 adultes (5,2 %) de la Région ont reçu des PC contre la schistosomiase.

Lire le rapport complet de l'OMS ici